Authenticité et attitude genrée dans les subcultures de fans

David Peyron

La question de l’authenticité (être « un.e vrai.e ») est centrale dans la construction identitaire et dans le sentiment d’appartenance des fans de culture populaire. Et il se trouve que si l’on observe la manière dont est définie l’attitude ou la pratique authentique telle que décrite par les fans, celle-ci elle est largement corrélée à une distinction genrée sous-jacente et hiérarchisante. Comment cela se construit-il ? Comment les normes d’authenticité rejaillissent sur le rapport aux œuvres de fictions et leur appropriation ? Ce sont des questions qui seront abordées ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.