Les intercesseurs du roman policier : postures d’écrivains et de critiques en dialogue international

JEANNEROD Dominique

La communication proposée envisage un domaine resté trop méconnu : celui du rôle des prescripteurs culturels, écrivains et critiques littéraires dans la circulation internationale des romans policiers.  Formant partie d’un projet plus large sur la critique spécialisée du roman policier telle qu’elle émerge peu à peu au vingtième siècle dans la presse généraliste (telles dans les années 1930 les chroniques de Dorothy Sayers dans le Sunday Times ou celles de Régis Messac (rassemblées en 2009 sous le titre Roman policier, fragment d’histoire) ou spécialisée (de Ellery Queen’s Mystery Magazine/ Mystère Magazine… à Polar) cette communication sera focalisée à titre exemplaire sur un corpus international de préfaces et de postfaces ayant accompagné des romans policiers publiés dans divers pays. Qu’il s’agisse de Paul Morand introduisant Dorothy Sayers pour les lecteurs français, de J.L Borges présentant les classiques du roman d’énigme pour la collection Septimo Circulo, ou encore de Pierre Mac Orlan légitimant l’argot de la Série Noire, les auteurs de préfaces sélectionnent des œuvres et des thèmes, articulent des rapports entre le genre et la littérature, définissent des tendances et des sous-genres et adoptent des postures, auctoriales et critiques.  En étudiant la rhétorique de la préface, sa place dans des collections de textes exploités industriellement, son jeu avec les codes du savant et du populaire, on montrera comment l’espace préfaciel, champ littéraire en microcosme, fixe les conditions du succès international du roman policier. Dans son exceptionnalité et sa dramatisation, la préface contribue à la constitution d’un canon international. Elle favorise l’émergence d’une littérature mondiale et fait apercevoir des processus de consécration qui transcendant les frontières et les clivages de la littérature nationale.  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.