« – Centrale de la police, quelle est votre urgence ? » : le style américain du best-seller francophone contemporain

Laetitia Gonon

Il s’agit d’étudier l’usage des anglicismes dans un corpus de best-sellers francophones contemporains, composé de romans de Maxime Chattam, Joël Dicker, Marc Levy, Guillaume Musso, parus de 2000 à aujourd’hui, et dont les intrigues se déroulent aux États-Unis. Mes outils sont ceux de l’analyse du discours, de la lexicologie et en partie de la traductologie ; la méthode consiste à entrer dans le discours narratif au niveau microtextuel, afin de proposer ensuite des interprétations au niveau macrotextuel.

Le style de ces romans peut laisser penser qu’ils sont traduits de l’américain : ils se rapprochent en cela de « pseudo-traductions », c’est-à-dire d’œuvres faussement présentées comme des traductions (grâce à diverses scénographies), postulant donc un texte originel (et imaginaire) écrit dans une autre langue. Les romans de Maxime Chattam et des autres ne sont pas des pseudo-traductions au sens strict : mais leurs intrigues délocalisées, leurs recours constants aux mots anglais, aux notes de l’auteur (et non plus du traducteur) permettant d’expliciter réalités culturelles et lexique américains, leur éventuelle maladresse syntaxique, leur paratexte (titraille aux consonances anglo-saxonnes – type La Dernière des Stanfield ou La Fille de Brooklyn – s’inscrivant dans des collections faisant voisiner textes traduits et textes français), leur adossement à des références mainstream américanisées et à une couleur locale parfois évoquée sur le mode du guide touristique, ont tendance à produire un « effet-traduit » dont je me propose d’étudier les procédés, en m’inscrivant donc en priorité dans l’item 4 des assises 2018 (Circulations).


1 réflexion sur « « – Centrale de la police, quelle est votre urgence ? » : le style américain du best-seller francophone contemporain »

  1. Ping : Assises CPM 2018 : programme | LPCM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.