Yoan Vérilhac

Maitre de conférences à l’université de Nîmes, Yoan Vérilhac est spécialiste de rapports entre presse et littérature au XIXe siècle. Ses travaux ont d’abord porté sur les avant-gardes poétiques de la fin du siècle (La Jeune Critique des petites revues symbolistes, PUSE, 2010) puis se sont étendus, en amont, du côté de la grande et de la petite presse du Second Empire, et en aval du côté de la presse des années trente. Ses recherches ont rencontré en de nombreusesoccasions la question des fictions médiatiques, depuis les mystères urbains mondialisés du XIXe siècle à Fifty Shades of Grey en passant par les récits d’anticipation de la petite presse ou le barnum médiatique autour de l’affaire Lindbergh.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.