Amélie Chabrier

Amélie Chabrier est maître de conférences de littérature française à l’université de Nîmes. Elle a soutenu en 2013 à Montpellier III une thèse intitulée « Les écrivains au prétoire. Chronique judiciaire et littérature au XIXe siècle ». Elle a collaboré à la plate-forme Médias19.org sur la culture médiatique et le journalisme au XIXe siècle et a co-organisé en 2016 avec Marie-Eve Thérenty et la BILIPO le projet «Détective, fabrique de crimes ? », autour de l’hebdomadaire Gallimard de 1928, qui comprend une exposition itinérante (Paris,Montpellier, Nîmes), 3 journées d’étude et un livre (janvier 2017, éditions Joseph K.).



Citer ce billet
quaquarelli (2018, 10 juin). Amélie Chabrier. Assises de la recherche Cultures populaires et médiatiques 2018. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/n97g

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.